Évaluer cet élément
(17 Votes)

Koubo

(soupe à la farine de riz)

C’est une recette toute simple, facile à préparer, qui vient de Madagascar. Mais les Indiens de là bas l’ont vite adoptée. Ainsi, dans notre famille, le koubo était de tous les repas de rupture de jeûne. Le rituel était simple : Le jour se couchant vers 18h, nous prenions du thé, puis du koubo, une karass (une entrée salée de type kabab, katless…) et des rotlis. Ensuite, vers 20h nous dinions. Ici, à Paris, ce n’est pas la même chose mais le koubo et les karass constituent souvent notre repas du soir en hiver. Il faut dire qu’avec quelques gouttes de citron dessus, c’est un des repas les plus reconstituants que je connaisse. Et cette soupe plaît à tous, enfants comme adultes.

 

Ingrédients pour 4 personnes

  • 6 bols d’eau
  • 6 à 8 càs de farine de riz (épiceries asiatiques ou indiennes)
  • 1 à 2 tomates selon la grosseur
  • 150 g (environ) de viande hachée
  • 1 çàs de beurre fondu
  • 1 à 2 pincées de curcuma,
  • Sel, poivre

Délayez la farine de riz dans l’eau. Salez, poivrez et faites bouillir laissez épaissir en tournant de temps en temps.

Ajoutez ensuite la ou les tomates. Si vous trouvez la consistance de la soupe trop épaisse, rajoutez un peu d’eau ou de la farine de riz diluée dans de l’eau froide si vous la trouvez au contraire trop fluide. Personnellement, je l’aime un peu consistante. Laissez ensuite bouillir sur feu moyen environ une vingtaine de minutes tout en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, faites revenir la viande hachée dans le beurre fondu. Ajoutez un peu de sel et de curcuma. Une fois qu’elle a bien roussi, ajoutez-la dans la soupe et laissez mijoter le tout un petit moment avant de servir chaud. Accompagnez d’un citron coupé en deux ou quatre sur la table afin que ceux qui le désirent puissent en assaisonner leur soupe.

si vous trouvez des brèdes mafana (une herbe aromatique malgache que l’on trouve parfois dans les épiceries asiatiques ou de l’Océan indien), ajoutez les feuilles et quelques fleurs jaunes dans la soupe. Ces herbes sont excellentes pour le système digestif. Vérifiez l’assaisonnement. 

Si vous avez de la citronnelle, vous pouvez également l’utiliser. Soit vous laissez infuser une branche et l’enlevez au moment de servir (c’est l’idéal si vous ne voulez pas vous retrouver à croquer des morceaux de la tige durant votre dégustation), soit vous la hachez en menus morceaux ou l’écrasez carrément avant de l’ajouter en fin de cuisson.

Si vous n’avez rien de tout cela, un peu de coriandre fraîche ciselée ou hachée suffira.

A noter : il existe une version où l’on ajoute à la fin un peu de crème de coco. Dans ce cas là, vous pouvez aussi la préparer sans viande hachée car le coco la remplace pour donner du goût au koubo.

Bonne dégustation et dites-moi quelle version vous préférez dans vos commentaires !

Dernière modification le mardi, 21 juin 2016 13:40 Écrit par 

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire HOUSSENALY mercredi, 21 juin 2017 22:11 Posté par HOUSSENALY

    Moi je préfère les deux ensembles le lait et la viande hachée rissoler à la tomate + bred mafana.. Si je n'ai pas ces 3 ingrédients je n'en fait pas

    Rapporter

Laissez un commentaire

Qui suis-je ?

Open